Barbarossa Umtrunk

News

« Endkampf » Out soonly!

2017-09-24

st-georges-4970Achtung !

After two years, Endkampf is even finished and will be released very soon. It will be definitively the last record of Barbarossa Umtrunk, if we except the forthcoming split with Primordial Avantgarde and Marc-Louis Questin about Yezidis. Music could be named « True Eurasist Martial Industrial » : Bombastic Post-Industrial, Martial & Orchestral parts, Shamanic & Sufi/Tribal ritual mixed with Cinematic & Traditionalist soundscapes.

Concept is about the Golden Legend of Saint George and the eternal fight of Light against Darkness who rules the world, especially  in our times of confusion, at the end of what Orient is calling Kali-Yuga.

Songtexts, hymns and esoteric concept includes short extracts taken from books of Raymond Abellio, Aleksandr Duguin, Edgar Allan Poe, Charles André Gillis and Jean Parvulesco declaimed by Baron Von S. special guests include TSIDMZ, Siege Electronics, Dolor Ism, Septimo Romae, Hyperborei, Schattenspiel & Ondatom aka Ubald Hirsch.

At last, « Endkampf » is dedicated to Jean Parvulesco (1929-2010) & Dennis Schneider from Waffenruhe (1980-2017) .

More news as soon as possible…

Baron Von S.

 

Endkampf

2016-06-02

artwork by Richard Perel

Note from Baron Von S Regarding his last album and the influence that Jean Parvulesco’s work has had on his musique during these last ten years : 

I’m proud to announce finalisation of my next album titled « Endkampf », as a wink to Jean Parvulesco’s work and to the signs of these times englued into Kali Yuga’s twilight. This disc, the second to last Barbarossa Umtrunk’s album proposes 13 poignant , spiritual and warlike titles which deal with worldwide geopolitics, Alexandre Douguine’s fourth political theory or some underlying instruments to Jean Parvulesco and Raymond Abellio’s books treated with an eschatological perspective.

 At this occasion, I invited musical projects from the international neo-folk/indus scene and close friends who collaborated on several tracks : TSIDMZ, S+T+A+L+K+E+R,  Septimo Romae, Dolorism, Schattenspiel, Hyperborei et Siege Electonics for the musicians as well as Ondatom/Ubald Hirsch who declaims mystical psalms and a fighter who voluteered to fight in Donbass from whom we recorded some words he gave to jurnalists on the front. Declamations of short book quotes by me are as usual present as well so that the layman listener gets the chance to have a glimpse from the works of esoterical writers who maked me and to whom I wanted to pay a last tribute by evocating them : Jean Parvulesco, Raymond Abellio or Charles-Andre Gilis inspired me some of my tracks on which I declaim short excerpts from their books. Regarding this matter, and as it’s my second to last full album, I can’t express fully to which extent I’m thankful about the positive reaction from Jean Parvulesco’s heirs (tragically deceased the 21st of November 2010) who welcomed my tribute to his work through my musical creations when I told them about them.

We’ll transcript too here parts were we precisely paid tribute to this illustrious writer who inspired us so much all along our discography. Indeed, as soon as the first Cdr that SkullLine signe in 2005 « Regnum Sanctum », we dedicated our album to testify about the influence of his writings on the concepts and atmospheres we wanted to develop in music. Parts in question are taken from diverse interviews given to magazines or blogs who contacted us (Rebellion, Et l’Hiver Dansait autour d’un Feu for the year 2013 as more recently Mithra Temple Zine whom the journalist told us to have discovered Raymond Abellio thanks to our musique which is a sign of gratitude.) Regarding the album planned to follow « Endkampf » and titled « 72 » which will close Barbarossa Umtrunk’s discography , it will be consecrated to Jean Robin this time, another writer from the famous french esoterical nebula and who pays himself tribute to Jean Parvulesco in his last book dedicated to Lovecraft to be printed very soon as it is dedicated to Jean Parvulesco.

Baron Von S, Mai 2016, Mare Parisii under the sign of the  Northern Star.

Bulletin du Baron Von S à propos de son tout dernier album et de l’influence qu’a exercé l’œuvre de Jean Parvulesco sur sa musique tout le long de ces dix dernières années :

Je suis fier d’annoncer la finalisation de mon prochain album intitulé « Endkampf », dont le nom est un clin d’œil à l’œuvre de Jean Parvulesco et aux signes des temps  actuels englués dans le crépuscule du Kali Yuga. Ce disque qui est l’avant-dernier album de Barbarossa Umtrunk  propose 13 titres poignants, spirituels et guerriers qui abordent la géopolitique mondiale, la quatrième théorie politique d’Alexandre Douguine ou encore certains thèmes sous-jacents aux livre de Jean Parvulesco et de Raymond Abellio abordés sous une perspective eschatologique.

Pour l’occasion, j’ai invité des projets musicaux da la scène néo-folk/indus internationale et des amis proches qui ont collaborés sur plusieurs morceaux : TSIDMZ, S+T+A+L+K+E+R,  Septimo Romae, Dolorism, Schattenspiel, Hyperborei et Siege Electonics pour les musiciens. Interviennent aussi Ondatom/Ubald Hirsch qui déclame des psaumes mystiques ainsi qu’un combattant volontaire parti au Donbass dont nous avions recueillis quelques mots qu’il avait accordé à des journalistes sur le front. La déclamation par mes soins de courtes citations tirées d’ouvrages sont aussi présentes comme d’accoutumée, ainsi l’auditeur profane aura l’occasion d’avoir un aperçu des œuvres d’écrivains ésotériques qui m’ont marqués et à qui je voulais  rendre un ultime hommage en les évoquant : Jean Parvulesco, Raymond Abellio ou encore Charles-André Gilis m’ont inspirés certains morceaux sur lesquels je déclame de courtes citations extraites de leurs livres. A cet égard, et puisqu’il s’agit de mon avant dernier album complet, je ne saurais exprimer à quel point je suis reconnaissant de la réaction positive des héritiers de Jean Parvulesco (tragiquement décédé le 21 novembre 2010 ) qui avaient accueilli de manière favorables mon hommage à son oeuvre à travers mes créations musicales lorsque je leur en avait fait part.

Afin de célébrer sa mémoire, nous retranscrirons ici-bas les extraits d’entretiens où nous rendions justement hommage à cet écrivain illustre qui nous a inspiré tout du long de notre discographie. En effet, dès le premier CDr que SkullLine avait signé en 2005 « Regnum Sanctum », nous lui avions alors dédicacé notre album  afin de témoigner de l’influence de ses écrits sur les concepts et climats que nous voulions développer en musique. Les passages en question sont tirés d’entretiens divers accordés à des revues ou des blogs qui nous avaient contactés ( Rébellion , Et l’Hiver Dansait autour d’un Feu pour l’année 2013 ainsi que plus récemment Mithra Temple Zine dont le journaliste nous avait avoué avoir découvert Raymond Abellio grâce à notre musique ce qui est un gage de reconnaissance. ). Quand à l’album qui doit suivre « Endkampf », il s’intitule  « 72 » et ce sera le testament officiel de Barbarossa Umtrunk consacré cette fois-ci à Jean Robin, un autre écrivain fameux de la nébuleuse ésotérique hexagonale qui rend lui aussi justement hommage à Jean Parvulesco dans son dernier livre consacré à Lovecraft à paraître prochainement puisqu’il est dédié à Jean Parvulesco.

Baron Von S, Mai 2016, Mare Parisii sous le signe de l’Etoile Polaire.

 

Entretien paru dans Rébellion, Septembre 2013

Rébellion :

Votre dernier album, la Fraternité Polaire, est un bel hommage à notre défunt camarade Jean Parvulesco. Comment avez-vous découvert son œuvre ?

 Baron Von S :

On retrouve l’influence de Parvulesco tout au long de la discographie de Barbarossa Umtrunk, notre premier album Regnum Sanctum lui avait d’ailleurs déjà été dédié et tous mes disques contiennent au moins un titre où mes vocaux déclament ses textes.

Autant dire que de nombreux morceaux de BU exploitent des extraits tirés des livres de Jean Parvulesco. J’ai découvert son œuvre il ya bientôt sept ans à la lecture de La Spirale Prophétique puis des nombreux autres qui l’ont suivis : La Conspiration des Noces Polaires, La Stratégie des Ténèbres, Le Retour des Grands Temps, Le Soleil Rouge de Raymond Abellio, Retour en Colchide, Un Bal Masqué à Genève, La Servante Portugaise, Le Manteau de Glace pour citer ceux qui me viennent en tête et qui m’ont tous indéniablement marqués.

L’Esprit de Jean Parvulesco souffle, depuis les hauteurs des cimes enneigées, sur le brasier même au cœur duquel je forge l’entité Barbarossa Umtrunk depuis le début. Les concepts inhérents à BU sont en cela très souvent tirés de ses propres livres et essais. La lecture de Jean Parvulesco m’a aussi fait découvrir de nombreux autres auteurs dont en premier lieu Raymond Abellio qui est tout comme Parvulesco une influence majeure qui guide et oriente ontologiquement les arcanes ésotériques et prophéties eschatologiques exposées dans mes créations sonores.(…)

Je soutiens donc la vision et la doctrine géopolitique de Douguine depuis un certain temps déjà, mais c’est surtout à la lecture des livres de Jean Parvulesco puis plus récemment de Raymond Abellio qui déjà prophétisaient dans leurs romans à clés l’Empire Eurasiatique de la Fin à venir, que je me suis décidé à militer officiellement pour cette cause géopolitique qui, à l’heure actuelle est l’unique conception de l’Histoire qui pourrait encore nous délivrer et nous préserver de la déshumanisation transgressive et convergente à venir planifiée par nos élites oligarchiques.

http://rebellion-sre.fr/entretien-barbarossa-umtrunk/

 

A propos du Gaulisme ésotérique, passages tirés du webzine « Et l’Hiver dansait autour d’un Feu », entretien publié en 2013 :

Gasp :

Sa forte personnalité ( ndlr, Gasp parle ici du général DeGaulle) se voit ici enveloppée de mystères… Qu’en est-il de ses « Compagnons secrets » et de L’Ordre des 45 ?

Baron Von S :

C’est un clin d’oeil à toute une littérature ésotérique et métapolitique bien de chez nous, mais néanmoins clandestine et qui agit dans l’ombre, et qui de Jean Parvulesco à Jean Robin a entretenu et semé ce mythe qui proclame l’existence d’un Ordre de Conseillers Secrets liés au Général de Gaulle et dont les premières manifestations littéraires extérieures ont vu le jour dans les deux livres devenus introuvables du Révérend Père Martin Le Livre des Compagnons Secrets, l’enseignement secret du Général De Gaulle puis sa suite un peu plus romancée Le Renversement ou la Boucane contre l’Ordre Noir. Mais je ne puis en dire plus sous peine de trahir des secrets qu’il ne m’est pas permis de révéler. Il est toutefois indéniable que L’Ordre des 45 est fortement lié à ce qu’il est communément permis d’appeler le “Gaullisme Esotérique” et dont Jean Parvulesco fut le porte-parole à travers l’ensemble de ses romans et essais.

Gasp :

La Fraternité Polaire est dédié à la mémoire de Jean Parvulesco (1929-2010); cet écrivain et journaliste, héritier de l’école de pensée pérennialiste, se fit entre autres le défenseur d’un «axe Paris-Berlin-Moscou»,  peux-tu nous parler de cet homme qui constitue une référence majeure pour Barbarossa Umtrunk…

Baron Von S :

Cet homme majeur était comme l’a si bien désigné Tony Baillargeat , le “Prêtre Jean” de la Fin, Notre “Prêtre Jean”, un homme guidé par le souffle de Marie et l’inspiration prophétique dont les romans à clés sont des oeuvres salvatrices majeures qui dévoilent à qui saura assimiler son oeuvre les rituels de haute magie métacosmique à opérer et les fondements géopolitiques Eurasistes à mettre en place pour contrer les plans de l’Antéchrist et des forces des ténèbres et du Non-être, en ces temps de la Fin, à l’approche de l’Apocalypse finale et du renversement des pôles. Ma musique sert en quelque sorte son oeuvre et ses concepts et j’essaie par la même de faire connaître ses écrits à mes auditeurs. Jean Parvulesco est mort “physiquement” il y a bientôt trois ans, je me suis recueilli à plusieurs reprises sur sa tombe et depuis j’ai d’ailleurs eu la chance d’établir des contacts avec certains proches de celui qui, jusqu’à la fin, restera mon mentor, et qui, bien qu’étant désormais défunt, est néanmoins devenu immortel dans nos coeurs. En quelque sorte c’est l’ensemble de mon oeuvre et de ma discographie qui lui est dédiée pour l’éternité.

 

http://etlhiverdansait.e-monsite.com/pages/content/interview-barbarossa-umtrunk-aout-2013.html

 

 extrait de l’entretien paru sur MithraTempleZine en Novembre 2015 :

Baron Von S : « Depuis un peu plus de deux ans, Barbarossa Umtrunk s’était engagé à militer artistiquement pour la mouvance Eurasiste d’Alexandre Douguine, j’ai consacré corps et âme pour cette “Weltanschauung”géopolitique, au point d’être un des rares groupes de  la scène néo-folk et indus-martial à être ouvertement politisé. J’ai aussi rendu hommage tout le long de ma discographie à l’écrivain Jean Parvulesco, tragiquement décédé le 21 Novembre 2010, il y a 5 ans déjà. De nombreux auditeurs de Barbarossa en ont entendu parler ou l’ont découvert à l’écoute de mes disques, ou à la lecture de mes entretiens où j’ai toujours mis en avant l’influence majeur de cet écrivain sur l’ensemble des thèmes traités dans mes albums et à qui j’ai consacré de nombreux morceaux. »

http://mithratemplezine.tumblr.com/post/132812985424/entretien-barbarossa-umtrunk

 

Nous avions aussi rendu hommage sur deux de nos disques à l’écrivain chilien Miguel Serrano, décédé en 2009 et que Jean Parvulesco avait cité à plusieurs reprises dans ses livres, et nous avons eu là aussi la satisfaction d’apprendre tout récemment la publication au Chili de notre entretien originellement paru dans Rébellion traduit du français vers l’espagnol par la revue Ciuadad de los Césares, dans le n°107 dont nous avons scannés ici-bas les pages consacrées à Barbarossa Umtrunk.

 

img071 img072 img073 img074 img075img077

 

« En réalité, dans les profondeurs cachées d’une certaine histoire souterraine, gardée à couvert, occulte, des innombrables tentatives de renouveau philosophique, de transmutation et de renaissance libératrice des littératures européennes nouvelles se trouvent déjà clandestinement à l’œuvre. Il apparaît donc qu’il suffirait, pour qu’un changement d’état abyssal vient d’avoir lieu, que toutes ces tentatives clandestines de libération puissent se voir intégrées dans un même mouvement d’offensive générale émergeant, au même moment, partout, à l’appel d’une instance de changement suprahistorique centrale, décisive et totale. Tel est, à l’heure présente, l’ ordre du jour. Armée intérieurement par l’action que l’on poursuit, à découvert, pour sa réunification finale, l’Europe grand-continentale est en train de s’affirmer offensivement à l’avant-garde de l’actuelle histoire activement en cours, qui vient d’entrer dans une phase métaphysique décisive, tout à fait finale et déjà autre. Or, comme il ne se peut absolument pas qu’il y ait un grand renouveau de souffle impérial sans une nouvelle religion, et sans une nouvelle culture impériale propre, sans l’avènement, donc d’une « nouvelle religion impériale » et d’une nouvelle « culture impériale grand-européenne », il faut que la vague souterraine, abyssale, de la nouvelle culture grand-européenne commence déjà à se porter de l’avant, à se révéler en surface, ouvertement, en prenant tous les risques et en forçant de plus en plus, sans répit, le front des interdits apparemment inexpugnable qui lui sont imposés, inconditionnellement, par les conspirations du non-être au pouvoir, qui faiblissent… »

Jean Parvulesco « La Confirmation Boréale » ( éditions Guy Trédaniel) , extrait.

Tagebuch eines Krieges

BU Sylvia Polaris

BARBAROSSA UMTRUNK – Tagebuch eines Krieges 2005-2015 CD (Lim300
[CD2016]

Le Best-Of de Barbarossa Umtrunk est enfin disponible chez SkullLine, limité à 300 exemplaires. Tous les morceaux ont été remasterisés et remixés lorsque c’était nécessaire.
Une édition spéciale est aussi disponible, elle contient un CD bonus qui est la réedition sous une nouvelle présentation du split Barbarossa Umtrunk/Saturn Form Essence « Airyanem Vaejah » accompagné d’autcollants signés, d’un nouveau T-Shirt officiel et d’un patch sur cuir. L’Artwork est signé Sylvia Polaris ( peintures) et Sven Kramer ( finalisations). Le patch a été conçu par HardosClacos (https://www.facebook.com/hardosclacos )

IMG_0085 BEST OF: Compilation CD 73 minutes in nice jewel case with 4 page bookled, clear tray, limited & handnumbered copies.
total 300 copies CD 200 copies and 100 copies comes in special edition !
fantastic dark ambient – traditional martial music by (Baron von S) from france in the way to LJDLP.
all tracks new re-mastered and with fantastic atmosphere !!!

http://www.skullline.de/catalog/product_info.php?products_id=602356

New releases previous for the year 2016

2015-10-17

Barbarossa Umtrunk « Tagebuch eines Krieges »: Compilation/Best Of 10 years (SkullLine, 2016)
Split with Kazeria “72 Candles in Cairo”: second edition (SkullLine, 2015)

“ZulFikar”, Split with Septimo Romae
“Mushaf ar-Rash”, Split with Primordial Avantgarde ft. M-L Questin
New Full Length Album will be named “EndKampf”

New Releases to come for Cydonia

Cydonia “Agarttha” ( BU covers) ( SkullLine, 2015)
Cydonia/Saturn Form Essence: Pluto